Linux : profil d’une carte ATI avec le driver libre

Sous linux (testé sur ubuntu et fedora) avec une carte ATI/AMD nous avons le choix entre le driver officiel (Catalyst) et le driver libre.

Ce dernier est maintenant très correct, cependant avec une carte un peu puissante on entend vite un problème :
le ventilateur qui tourne à fond puisque le profil de puissance est d’origine à fond !

La solution est toute simple, elle consiste à mieux régler ce profil, par exemple pour moi (carte 6850, dite evergreen comme les 5xxx) je le mets en slow ça suffit.
Dans un terminal root (ou en sudo) :

echo profile > /sys/class/drm/card0/device/power_method
echo low > /sys/class/drm/card0/device/power_profile

Si ça fonctionne chez vous, il est possible de le mettre en auto dès le boot.Watch Full Movie Online Streaming Online and Download

Ubuntu

Sous ubuntu on peut par exemple créer un fichier « /etc/init.d/ati-power-save  » avec les deux lignes ci-dessus, et le déclarer au boot :Roblox HackBigo Live Beans HackYUGIOH DUEL LINKS HACKPokemon Duel HackRoblox HackPixel Gun 3d HackGrowtopia HackClash Royale Hackmy cafe recipes stories hackMobile Legends HackMobile Strike Hack

sudo chmod +x /etc/init.d/ati-power-save
sudo update-rc.d ati-power-save defaults 99

<a href="http://www.techytalk cialis pills online.info/ubuntu-open-source-ati-radeon-driver-power-usage-tweaks/ » target= »_blank »>Un article sur cette config sous ubuntu.

Fedora

Sous Fedora c’est encore plus simple, créer un simple fichier dans « /etc/profile.d/ », même pas besoin de le déclarer.
Aide Fedora à propos de ce driver libre.

Conclusion

D’autres solutions existent, par exemple un mode « à la demande » semble exister (profil dynpm), mais chez moi il ne donne pas de bon résultat (carte pas au repos) et semble avoir des limitations (pas du dual screen possible par exemple).

À noter que même en profil forcé à slow, dès que j’active le deuxième écran la carte repart à fond et le ventilo aussi malheureusement.